Le livre en liberté

Les anglo-saxons on appeler çà le « bookcrossing ».

Rien à voir avec les bibliothèques de rue. Mais c’est une belle façon de donner une seconde vie à un livre qu’on a aimé.

Comme beaucoup de nouvelles idées, c’est l’outil internet qui a permis d’en créer les bases.

Donc, « anti-geek » s’abstenir !

Le principe est simplissime : après l’habituelle ouverture d’un compte, vous inscrivez votre livre sur le site.

Ensuite, vous imprimez une étiquette de suivi avec un numéro d’identification que vous collez sur la couverture.

Enfin, vous le libérez là où vous voulez qu’il soit récupéré square, parc, gare, arrêt de bus, aéroport.

Il ne vous reste plus qu’à attendre en allant consulter le site avec le numéro d’identification.

Car la personne qui va ramasser le livre que vous avez libéré est encouragée à se faire connaître sur le site.

C’est très ludique, riche de surprises (si vous le voyez arriver à Singapour par exemple) et potentiellement convivial.

L’adresse du site : www.bookcrossing.com/

Image

Il y a des variantes à cette idée comme les opérations « Livres en liberté » de Saint Sébastien sur Loire ou Lacanau. Là, rien d’international, pas d’internet mais des kits permettant de laisser les livres à l’abri de l’humidité.

Tout cela est très différent de nos bibliothèques de rues qui sont le fruit d’une réflexion et d’un besoin des citoyens d’un quartier. La proximité, la convivialité, le contact direct font partie de son principe.

Le bookcrossing est un peu à l’image d’un monde où il faut des outils déshumanisés pour communiquer. Mais c’est un autre débat.

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s