De Rennes à Brest, la bibliothèque de rues est une idée qui se partage

De Rennes à Brest, la bibliothèque de rues est une idée qui se partage

Ce vendredi soir du 13 décembre, ils étaient six de Brest et cinq de Rennes, professionnels des bibliothèques, à braver un froid perçant et une pluie pénétrante. Leur motivation ? Une passion pour la lecture publique et le désir de découvrir la bibliothèque de rue de Bel Air à Rennes. Jean-Pierre Letondu, Françoise Pham et Philippe Guichoux, membres des Livres des Rues, ont servi de guides.

Les rayonnages sont sur l’espace public, ouverts à tous sans interruption, sans inscription. « Si tu veux un livre, poses-en un » peut-on lire sur le mur. Une habitante du quartier passe et raconte son utilisation de la bibliothèque : « Je viens très souvent, plusieurs fois par semaine. Je vais aussi à la bibliothèque municipale. Ici, je trouve des livres sans les chercher vraiment. J’en vois un, il me plaît, je le prends. Je dépose d’autres livres. Je prends aussi des livres pour une personne âgée que je connais et qui a 85 ans. Elle adore les romans policiers. Elle en lit 4 par semaine. J’en prends ici et je lui apporte ».

« La bibliothèque de rues est complémentaire de la bibliothèque municipale » explique-t-on à des Brestois très intéressés. Le projet doit être porté par les habitants pour assurer un suivi quotidien, ranger un peu, enlever les livres abimés, remettre des albums ou des documentaires s’il en manque… Un travail qui prend peu de temps, mais reste indispensable pour que la bibliothèque reste attractive. Justement à propos de complémentarité, la rencontre fut l’occasion de demander aux bibliothécaires de Rennes si elles avaient dans leurs réserves de livres sortis des collections des albums pour les enfants. On en manque… Pas de problème : la convention de don passée entre la ville de Rennes et la bibliothèque de rues de Bel Air permet de venir « se réapprovisionner quand vous voulez ! »

Les Brestois écoutent, questionnent, se projettent sans doute dans ce qu’ils pourraient faire leur ville. L’idée est retenue. A quand la première bibliothèque de rue sur Brest ?

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s